Samedi 28 Septembre (la veille), les conditions n’ont jamais été bonnes autour de la marée haute : c’était trop gros, brouillon, quasi-insurfable au bord.

Le dimanche matin à plein bas, la « Nord » est jolie, la houle est bien tombée, le jury du Royal Barrique pense qu’en montant « ça pourra le faire ».

Seul souci : le vent…. qui doit tourner vers midi et même forcir en fin d’après-midi

Onshore is the new offshore ?

Entre 14h00 et 15h00, le jury tergiverse, certes Kolohe Andino masterise un plan d’eau un peu en chantier (encore trop bas), mais le vent est déjà « onshore », et le risque d’un « fiasco » est envisageable.

Finalement, ils se jettent à l’eau (pour l’instant au s